Tu désires étudier la médecine en Allemagne ? Alors accroche-toi, car elle fait partie des filières soumises à un numerus clausus. Sais-tu ce que signifie ce mot d’origine latine et quelle importance il occupe au sein des universités allemandes ?

Dans les universités allemandes, l’accès à certaines filières telles que médecine, pharmacie, psychologie ou droit, est limité par un numerus clausus. Littéralement traduit par « nombre fermé », le numerus clausus désigne une restriction des admissions pour les filières concernées. Ces filières n’offrent généralement pas suffisamment de places pour tous les candidats. Par conséquent, seulement un nombre précis d’étudiants est accepté. Ainsi, les candidats ayant obtenu les meilleures notes au baccalauréat sont ceux qui sont retenus pour ces filières.

Il est donc tout à fait possible qu’un candidat ne soit pas accepté lorsqu’il postule la première fois. S’il remplit néanmoins les conditions générales, il figurera sur la liste d’attente lui donnant ainsi plus de chances d’obtenir une place lors de la prochaine attribution des places aux nouveaux étudiants.

Attention: Il faut faire la distinction entre le lokaler numerus clausus qui concerne les matières avec une sélection propre à l’établissement et le bundesweiter numerus clausus pour les matières soumises à une sélection au niveau national, entre autres, la médecine, la biologie ou encore la psychologie.

De plus, la note de baccalauréat requise dans le cadre du numerus clausus pour une filière varie d’un Land à un autre et d’une université à une autre. Les candidats intéressés peuvent donc maximiser leurs chances en postulant dans différentes universités.
A présent, tu sais ce qu’est le numerus clausus. Alors, prêt pour tes études en Allemagne ?